A.G des pélicans citoyens, des inquiétudes sur la fusion

Ag pelicans 2018 blog

Petite pause gourmande après la réunion.

Vendredi 23 février, l’association des pélicans citoyens organisait son assemblée générale salle Sainte Arige. Cette association a pour but de promouvoir la mémoire du patrimoine local et l’amélioration de l’environnement du village.

Le rapport d’activité présenté par la présidente, Isabelle de Boisseson a fait l’inventaire des animations et actions proposées durant la saison 2017.

Si le vide grenier n’a pas eu le succès escompté en termes de participation, par contre l’exposition de photographies anciennes du village a été un grand succès, notamment grâce à l’implication des enfants du regroupement scolaire, ce qui a fait venir beaucoup de parents en plus des anciens et nouveaux habitants de la commune.

L’édition du livret « Saint-Sériès hier et aujourd’hui » a permis la vente de 170 exemplaires et la participation à la journée des associations a donné quelques inscriptions.

La matinée nettoyage des abords de la commune laisse apparaître la difficulté à fédérer les habitants autour de la cause environnementale et cette fois encore, ce sont les membres de l’association qui ont fourni la majorité du quota de bras lors de cette opération annuelle qui améliore pourtant l’image et le bien vivre de tous.

Le rapport financier est positif, notamment grâce à la vente des livrets.

L’élection du bureau a ensuite eu lieu, désignant Isabelle de Boisseson comme présidente, Lydie Schenck, trésorière et Vincent Lardet, secrétaire.

Coté projets, la saison 2018 verra quelques modifications dans le déroulement du vide-grenier afin de le rendre plus attractif et une journée course au trésor pourrait être créée.

Au niveau de l’embellissement de la commune, il y a des discussions avec la mairie pour permettre la mise en place de bacs à végétaux devant les maisons d’habitants volontaires qui s’engageraient simplement à en assurer l’arrosage régulier.

Le projet de fusion de communes a ensuite été abordé. Association comme personnes présentes à cette réunion s’inquiètent sur le procédé actuellement développé par les quatre municipalités qui ne donnent aucune information réelle et précise aux habitants sur les commissions qui se déroulent chaque semaine.

S’il est compréhensible qu’en début de tractations, le projet soit encore un peu flou pour tout le monde, ils craignent que les populations ne soient jamais consultées durant ces discussions et que l’ensemble des habitants soit mis devant le fait accompli une fois que tout aura été décidé sans l’aval des citoyens, pourtant principaux intéressés par cette opération.

A ce sujet, l’association a décidé de rechercher dans les trois autres communes des groupes de personnes ayant les mêmes craintes afin de créer un comité de vigilance citoyenne indépendant des municipalités et dont le but serait de rendre publiques les informations, positives comme négatives, du projet. Pour eux, le regroupement des quatre communes semble quelque peu démesuré par rapport à un rapprochement Saint-Sériès / Saturargues d’un coté et Saint-Christol / Vérargues de l’autre.

_________________________________________________________________________________________________________________________

blog michel jourdain saint-series saint-christol pelicans citoyens saturargues verargues regroupement communes fusion communes

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.